Vendredi, 25 Octobre 2013 11:46

L’homme sur lequel les policiers ont tiré au cours de cette matinée du vendredi 25 octobre à Hay Ennasr n’était ni un salafiste, et encore moins un terroriste. Le porte-parole du ministère de l’Intérieur a indiqué que l’individu blessé par balle, a en fait refusé d’arrêter sa voiture  devant le collège d’Ennassr, précisant que le véhicule en question roulait à toute allure dans la région de Mnihla.

Une course poursuite était engagée depuis 3h du matin jusqu’à cette issue dramatique au niveau du collège du quartier Ennasser.

Selon le témoignage de son oncle, diffusé sur les réseaux sociaux, le jeune homme, bien connu dans le quartier d’Ennasr, n’a absolument rien à voir avec l’extrémisme religieux, laissant entendre que son «neveu photographié avec sa bouteille», était ivre au moment des faits.

Et à en croire Mosaïque FM, l’état de santé du blessé, hospitalisé à Charles Nicolle est stationnaire. Il a été atteint par une balle qui a traversé son épaule pour s’installer au niveau de son visage.

De son côté, le ministère de l’Intérieur demande aux usagers de la route, dans un communiqué publié aujourd’hui, de respecter les ordres émanant des patrouilles de la sûreté nationale.

Le communiqué souligne qu’en cas de refus d’obtempérer les agents ont des ordres bien clairs pour faire usage de tous les moyens possibles vu la situation sécuritaire critique du pays.

 

Watch more Facebook videos on Frequency

 

 

Le suspect de Hay Ennasr ne serait ni terroriste, ni salafiste
Bannière
Bannière

Annonces

Suivez-nous !

MagZik

Top 5 de la semaine

    Vos amis apprécient...

    You are here: