Pour l'ouverture immédiate des archives nationales
Lundi, 09 Décembre 2013 18:55

«Il est nécessaire de promulguer une loi organique sur la justice transitionnelle ou une loi qui autorise l'ouverture immédiate des archives nationales» a affirmé Hédi Jalleb, le directeur général des archives nationales Hédi Jalleb. Le responsable, qui s’est exprimé ce lundi 9 décembre, à l'occasion de la journée nationale des archives, précise toutefois que «nul ne peut disposer à sa guise des archives nationales sauf en vertu de la loi».

Or il souligne justement que «les législations en vigueur ne permettent pas cette opération, dans le souci de préserver la sécurité nationale et de protéger la vie privée des personnes et les intérêts de l'administration et des individus».

De son côté, le secrétaire général du gouvernement, M. Ridha Abdelhafidh a annoncé que le gouvernement est en train d'élaborer un nouveau projet de loi relatif à l'accès aux documents administratifs, avant de le soumettre à l'Assemblée nationale constituante pour approbation.

Pour l'ouverture immédiate des archives nationales