Des religieux prennent possession de la Bibliothèque Nationale
Mardi, 24 Décembre 2013 19:23

«La porte principale de la Bibliothèque Nationale (BN) d'El Attarine, à la médina de Tunis, a été ouverte avec effraction et une nouvelle serrure a été installée par les imams de la grande mosquée Zitouna». C’est ce qu’a affirmé M. Adnène Louhichi, directeur général de l'Institut National du Patrimoine (INP). Il a précisé que ce sont les agents de la conservation de la Médina de Tunis, qui l’ont constaté, le lundi 23 décembre.

Sur cette porte est collée une affichette mettant en garde quiconque essaierait de pénétrer cet espace portant le sceau de la mosquée de la Zitouna ainsi qu'une signature, a ajouté M.Louhichi.

Une affaire qui ne restera pas sans suites puisqu’une action en justice vient d'être lancée par le ministère de la Culture annonce Fayçel Errokh, attaché de presse du ministère de la culture, soulignant que «le ministère a également informé les services de sécurité de cette affaire, en coordination avec le chargé du contentieux de l'Etat».
De son côté, Houcine Laâbidi, le controversé imam de la mosquée Zitouna a démenti un bloc, qualifiant ces accusations, dans une déclaration rapportée par la Tap, «d’infondées», et «ne pas être au courant de cette affaire».

Des religieux prennent possession de la Bibliothèque Nationale