Les USA livrent un second Hercules à la Tunisie
Jeudi, 08 Janvier 2015 18:09

Lors d'une cérémonie organisée jeudi 8 janvier et en présence de l'ambassadeur américain Jake Walles, le ministre de la Défense Ghazi Jeribi et le brigadier général Béchir Bedoui, l’armée de l’air tunisienne a salué l'arrivée de leur deuxième avion C-130J et a annoncé leur décision d'acquérir huit hélicoptères armées de type UH-60M.

En 2010, la Tunisie a signé un contrat d'achat de deux avions C-130J Super Hercules ainsi que la formation et le soutien logistique de la société américaine Lockheed Martin. Le C-130J est un avion de transport militaire qui est doté de quatre turbopropulseurs, capable de fonctionner sur des pistes de terre et idéal pour le transport aérien de troupes et de matériel. En Avril 2013, la Tunisie a reçu son premier C-130J qui a marqué la première livraison de ce nouveau modèle d'avion sur le continent africain. Avec les deux avions à Tunis, l’armée de l’air tunisienne a maintenant une capacité accrue de mener une gamme complète d'opérations militaires dans tout le pays. Cette version « élargie » du C-130J est capable de transporter plus de personnel et de marchandises que celles du héritage tunisien C-130 et sera essentiel pour soutenir les opérations de lutte contre le terrorisme en cours, les efforts de secours humanitaires, la lutte contre les incendies et le transport aérien tactique traditionnel.

Le Ministre Jeribi et l'ambassadeur Walles ont également annoncé que le la Tunisie a signé un accord le 18 décembre 2014 pour l’acquisition de huit hélicoptères armés UH-60M Black Hawk avec un soutien logistique complet et un programme de formation de la société américaine, Sikorsky. L’hélicoptère polyvalent  Black Hawk  répondra aux besoins du pays de se doter d’un hélicoptère multi-rôle. Ces appareils seront utilisés pour élargir la flotte actuelle d'hélicoptères de l’armée de l’air tunisienne et permettra d'améliorer considérablement les capacités de l’armée tunisienne dans les domaines suivants: opérations de combat, l'engagement de précision, le transport de troupes, la reconnaissance aéroportée, les opérations pendant les heures de faible visibilité, la mobilité de l'air, recherche et sauvetage et l’évacuation médicale. L'achat de cet appareil à réaction rapide pour un usage tout au long de la frontière de la Tunisie et dans ses zones militaires permettra d'améliorer l'efficacité des forces armées tunisiennes dans la conduite des opérations de lutte contre le terrorisme et de renforcer le contrôle de ses frontières.  La livraison des hélicoptères UH-60M devrait commencer en 2016.

Communiqué

Les USA livrent un second Hercules à la Tunisie
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: