Attaque raciste contre Chikhaoui dans la presse suisse
Jeudi, 08 Novembre 2012 14:43

chikhaoui«Yassine Chikhaoui, Amine Chermiti et Mohamed Ali Nafkha devraient remonter sur leur chameau et  rejoindre Chaker Zouaghi dans sa traversée du désert». C’est à peu de choses près ce qu’a exprimé un article paru le mercredi 7 novembre dans le journal suisse Blick.

«Le FC Zürich a voulu devenir une puissance tunisienne. Le projet a échoué. Les footballeurs du Sahara n’ont plus de rôle à jouer» peut-on lire, dès l’introduction de cet article au ton particulièrement virulent, et accompagné d’une caricature à l’avenant, dans ce journal germanophone très populaire en Suisse (voir ici).

Aujourd’hui, le club voudrait abandonner ce qu’il qualifie de «caravane» tunisienne, qui serait devenue «un groupe dans le groupe». Et la caravane en question est esquissée dans une illustration au goût douteux.

chikhaoui racisme

A noter que ce n’est pas la première fois que le Tunisien est la cible de tels articles de presse en Europe. En 2008, en pleine affaire des caricatures danoises du Prophète, il a vivement exprimé sa désapprobation de tels agissements lors d’une interview accordée à un journal allemand. Ce qui lui a valu, dès cette époque d’être l’objet d’une campagne de dénigrement sans précédent. Et voici que nos footballeurs sont de nouveaux visés.  

Moez E.K

Attaque raciste contre Chikhaoui dans la presse suisse
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: