Vendredi, 25 Octobre 2013 10:45

Le néerlandais Arnoud Van Doorn a désormais le titre de hadj. A ce stade, rien ne le distingue des centaines d’Européens qui se convertissent à l’Islam chaque année. Sauf que M. Van Doorn, est un ex-militant survolté de l'extrême droite néerlandaise, et il se distinguait jusqu’ici pour ses positions haineuses contre l'islam et l'immigration.

Cerise sur le gâteau : Arnoud Van Doorn est le producteur du film blasphématoire anti-Islam «Fitna», réalisé par l’islamophobe extrémiste Geert Wilders.


Le Hadj Van Doorn, en bonne compagnie

Pour rappel, le documentaire en question, qui a fait scandale dès sa diffusion sur le web en mars 2008, s’ouvrait sur une image animée d’une caricature du Prophète Mohamed, publiée par le journal danois Jyllands-Posten. La mèche du turban de la caricature est allumée et un compte à rebours de 15 minutes, (durée du court métrage), commence à s'égrener.


Van Doorn, désormais bien encadré

Mais c’est du passé, tout ça. Van Doorn affirme aujourd’hui prier sans cesse pour que ses péchés soient effacés, soulignant qu'il compte produire un film sur l'Islam, mais reflétant les vertus du prophète Mohammed, cette fois-ci. Ce qui lui vaudra d’être reçu par des cheikhs saoudiens comme Al-Hudayfi et  Al-Sudais, pas vraiment connus, eux non plus, pour leur modération.

Le voyage insolite du Hadj Arnoud Van Doorn
Bannière
Bannière

Annonces

Suivez-nous !

MagZik

Top 5 de la semaine

    Vos amis apprécient...

    You are here: