Jeudi, 14 Novembre 2013 09:37

Racisme anti-noir, islamophobie... Le magazine qui compare à un singe la ministre française de la justice serait-il un révélateur d’une réalité trop longtemps occultée ? La «patrie des Droits de l’Homme» songerait-elle à retoucher sa devise «Liberté, Egalité, Fraternité» pour qu’elle puisse enfin correspondre à la réalité ?

******

La une du magazine d’extrême-droite «Minute» qui compare à un singe la ministre française de la justice Christiane Taubira serait-elle un révélateur d’une réalité trop longtemps occultée ? Le doute n’est plus permis pour Kofi Yamgnane, ancien secrétaire d'État à l'Intégration, sous la présidence de Mitterrand. «La France n'est pas devenue raciste, la France a toujours été raciste» affirme-t-il. Selon lui, quand Sarkozy  affirmait dans son discours de à Dakar que : «l'homme noir n'est pas rentré dans l'histoire. Ça veut dire que l'homme noir est resté un animal, l'homme noir est un singe» !

La star de la chaîne de télévision Tf1, le journaliste noir Harry Roselmack déclare, pour sa part, dans une tribune publiée le 4 novembre, dans le journal «Le Monde» : «Me voilà ramené à ma condition nègre». Il soulignera que «le fond de racisme qui résiste au temps et aux mots d'ordre, pas seulement au sein du Front National» est enraciné «au plus profond de la société française. C'est un héritage des temps anciens, une justification pour une domination suprême et criminelle : l'esclavage et la colonisation».

Et en l’occurrence, les Noirs sont loin d’être les seuls visés. L’islamophobie explose dans l’Hexagone. Selon le rapport du Collectif contre l’islamophobie en France, les agressions physiques ou verbales contre les musulmans ont augmenté de 57 % entre 2010 et 2012». Depuis 2005, leur fréquence a quasiment décuplé. En 2012, près de 500 actes envers des institutions ou des individus musulmans ont été recensés, 200 de plus qu’en 2011 et 300 de plus qu’en 2010.

On notera que la communauté musulmane est également régulièrement prise à partie par les médias français, qui contribuent à alimenter les peurs. Même si d’autres communautés, comme les Roms ne sont pas épargnées. Le 12 novembre, le Mrap (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) a annoncé poursuivre en justice Manuel Valls, ministre de l'intérieur français, (théoriquement de gauche), pour «provocation à la haine, la violence et la discrimination raciale» contre les Roms.

Dans ce contexte, on ne sera pas surpris outre mesure, quand le journal en ligne «Atlantico», annonce, le 19 octobre, que «44% des Français considèrent que le FN est le parti le plus à même de réformer en profondeur le pays». La «patrie des Droits de l’Homme» songerait-elle à retoucher sa devise «Liberté, Egalité, Fraternité» pour qu’elle puisse enfin correspondre à la réalité ?

Moez El Kahlaoui

Visage grimaçant de la France
Bannière
Bannière

Annonces

Suivez-nous !

MagZik

Top 5 de la semaine

    Vos amis apprécient...

    You are here: