Mardi, 01 Janvier 2013 12:22

tunisiana1L'Etat tunisien vient de céder à Qatar Telecom (QTEL), 15% du capital et des droits de vote de l'opérateur téléphonique privé Tunisiana, pour un montant total de 360 millions de dollars, soit environ 540 millions de dinars. C’est ce qu’a annoncé lundi 31 décembre, le ministère des finances. La part du groupe qatari dans Tunisiana passe ainsi de 75% à 90%.

Selon Jeune Afrique, «à la fin du premier semestre 2012, Tunisiana comptait 6,88 millions de clients pour un chiffre d'affaires de 360,2 millions de dollars et un bénéfice net de 100,4 millions, en hausse de 26,1% par rapport à la même période en 2011».

Or la décision de l’Etat tunisien intervient en application des stipulations du "Put Option Agrément", conclu en date du 06 janvier 2011, entre Zitouna Telecom SARL, Arab Banking Corporation et QTEL, a précisé le ministère, dans un communiqué.

Pour l'appel d'offres international, lancé en juillet 2012, la commission n'a reçu, au 16 novembre 2012, que deux offres pour un montant respectif de : 305 millions d'Euro (soit 610 millions de dinars) et 526 millions de dollars (l’équivalent de 789 millions de dinars) dividendes détachés, toujours selon le ministère.

Par conséquent, la Commission, réunie le 20 novembre 2012, a déclaré l'appel d'offres infructueux et a décidé d'entrée en négociation afin d'activer le "put option". Le bloc d'action de Tunisiana (15%), cédé à QTEL, déjà présente dans le capital de la société, ne représente qu'une partie seulement de la part du capital de Tunisiana qui revenait au gendre du président déchu Ben Ali, Sakhr El Materi, en l'ocurrence 25%. Cette part a été confisquée par l'Etat au lendemain de la révolution du 17 décembre 2010/14 janvier 2011. Pour les 10% restants du capital, la commission étudie une éventuelle introduction en bourse.

Avec Tap

La Tunisie cède 15% de Tunisiana à Qatar Telecom
Bannière
Bannière

Annonces

Suivez-nous !

MagZik

Top 5 de la semaine

    Vos amis apprécient...

    You are here: