Eau polluée au mercure à Kasserine
Mercredi, 20 Mai 2015 12:29

Des réserves en eau ont été exposées à un produit très toxique dans la région de Kasserine.  C’est ce qu’a confirmé un projet de thèse de fin d'études à l'Ecole Nationale des Ingénieurs de Tunis (ENIT), qui précise qu’un terrain d’une superficie de 12 km2 de la nappe phréatique a été contaminé par le mercure, dans cette zone déjà sinistrée.

L’agence Tap rappelle par ailleurs que le ministre de l'Investissement, du Développement et de la Coopération Internationale Yassine Brahim, avait reconnu, que la nappe phréatique dans le gouvernorat de Kasserine est contaminée par ce métal neurotoxique, lors d'un débat organisé par la Chambre tuniso-française du commerce et de l'Industrie, mi-avril 2015.

 « L'origine de cette pollution du sol est les rejets industriels non traités issus de l'activité de la Société nationale de Cellulose et de Papier Alfa (SNCPA) » affirme la Tap.

Le problème ? Le mercure est extrêmement toxique pour la santé humaine et pour tous les organismes vivants. Ce métal lourd provoque, entre autres, des maladies neurologiques, des perturbations rénales ou une diminution de la fertilité.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), « le mercure est susceptible d’avoir des effets préjudiciables sur le cerveau et le système nerveux en développement de l’enfant. Le principal effet sanitaire du méthyle mercure est l’apparition de troubles du développement neurologique. Ainsi, la cognition, la mémoire, l’attention, le langage, la motricité fine et la vision dans l’espace peuvent être affectés chez des enfants ayant été exposés au méthyle mercure avant la naissance ».

L’OMS souligne que « des troubles neurologiques et comportementaux peuvent être observés après exposition aux différents composés de mercure par inhalation, ingestion ou contact dermique. Les symptômes sont notamment les suivants: tremblements, insomnies, pertes de mémoire, effets neuromusculaires, maux de tête et dysfonctionnements moteurs et cognitifs ».

Autant dire qu’il ne s’agit pas vraiment d’une bonne nouvelle pour un gouvernorat qui accuse déjà un recul de 5 à 6 points par rapport à la moyenne nationale en ce qui concerne les indicateurs du développement humain.

Soufia B.A

Eau polluée au mercure à Kasserine
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: