Plainte du syndicat des journalistes contre Ali Laâridh
Samedi, 25 Février 2012 19:20

snjtLe Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) a décidé de porter plainte contre M. Ali Laâridh, ministre de l’Intérieur, et contre les agents de police, et les individus en civil qui ont agressé plusieurs journalistes en marge de la manifestation de l’UGTT de cet après-midi du samedi 25 janvier.

Le SNJT demande l’ouverture immédiate d’une enquête, et appelle la justice tunisienne, ainsi que l’Assemblée Constituante à assumer ses responsabilités.
Pour rappel, les actes de violences menés par les policiers et visant explicitement les journalistes se sont multipliés ces dernières semaines en Tunisie. Pour rappel, le 4 janvier dernier, Sana Farhat, une journaliste du quotidien «Le Temps», a été agressée par des policiers devant le ministère de l’enseignement supérieur. Le même jour et au même lieu, Maha Ouelhazi, journaliste auprès de webmanagercenter s’est vue confisquer puis jeter à terre son appareil photo par un agent. Et en ce samedi, c’est carrément un membre du bureau exécutif du syndicat des journalistes qui est ciblé.

Moez E.K
 

Plainte du syndicat des journalistes contre Ali Laâridh