Trois rappeurs tunisiens tombés pour un joint
Mercredi, 22 Février 2012 19:36

cannabis tunisieAlaa Yacoubi dit Weld El 15, Madou MC aka Mohamed Amine Bouhrizi, et Marwane Douiri, plus célèbre sous le nom de scène Emino, ont été arrêtés, dans la soirée du mardi 21 février, pour consommation de cannabis. Trois rappeurs tunisiens bien connus des milieux underground ont ainsi fait les frais de la loi n°52 du 18 mai 1992.

Ils risquent ainsi une année de prison pour avoir fumé un joint. Une manifestation de soutien appelant à revoir la loi condamnant les drogues douces, est prévue, le jeudi 23 février, de 10h à 14h, devant le ministère de la Justice et des droits de l’Homme, à Bab Bnat, Tunis. Un événement a été lancé en ce sens sur Facebook. Aux dernières nouvelles, on croit savoir que le Syndicat Tunisien des professions musicales a  chargé un avocat de les défendre.

Cette arrestation intervient quelques jours après la manifestation qui a eu lieu le samedi 18 février devant la Chambre des députés, appelant à la dépénalisation du cannabis. Et ces derniers temps de nombreux morceaux musicaux ont été composés et diffusés par les rappeurs et autres musiciens tunisiens appelant ouvertement à légaliser le cannabis. Hasard ou coïncidence ?

Soufia B.A

Trois rappeurs tunisiens tombés pour un joint
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: