Freedom House recrute en Tunisie
Samedi, 02 Mars 2013 07:06

usa tunisieCette offre d’emploi a été publiée le 28 février sur le portail Linkedin. L’ONG américaine Freedom House cherche à recruter un directeur de projets basé en Tunisie. Celui-ci sera officiellement chargé de «soutenir les militants locaux de la démocratie et des droits de l'Homme».

Lire la suite...
 
Tunisie : Jebali ou l’échec de la gérontocratie
Mercredi, 20 Février 2013 02:13

jebali-essebsiLes Tunisiens, de tous les horizons idéologiques donneront raison à Hamadi Jebali au moins sur un point : ils sont en effet déçus par leur calamiteuse classe politique. Nos concitoyens se sentent en effet de moins en moins représentés par ces dirigeants de tous poils, qu’ils ont appris à connaître après le 14 janvier.

Lire la suite...
 
Tunisie : Manif ou pas, Meherzia Laâbidi reste Française
Samedi, 09 Février 2013 17:30

meherzia-laabidiMeherza Laâbidi, la vice-présidente de l’Assemblée Nationale Constituante, qui s’est présentée en anglais, dans une vidéo désormais célèbre, comme étant une Française d’origine tunisienne, irait-elle jusqu’à renoncer à la nationalité de son pays d’adoption ?

Lire la suite...
 
Ne jamais désespérer de la Tunisie
Vendredi, 08 Février 2013 17:14

chokri-belaid-jellazLe chef du gouvernement Hamadi Jebali a convoqué, ce vendredi 8 février, l’ambassadeur de France, M. François Gouyette, à Dar Dhiafa à Carthage. Une convocation qui intervient en réponse aux déclarations du ministre français de l’Intérieur, M. Manuel Valls, suite au meurtre de Chokri Belaid.

Lire la suite...
 
Tunisie : Rien que pour cela, Vive la Révolution !
Lundi, 14 Janvier 2013 16:13

revolution-tunisieEn ce 14 janvier où on commémore le deuxième anniversaire de la Révolution, il est désormais de bon ton d’afficher son pessimisme en bandoulière. Et il y a effectivement matière à broyer du noir: la dégringolade du pouvoir d’achat, le recyclage des corrompus qui continuent à pavoiser, les régions qui s’enfoncent toujours plus dans le marasme et la marginalité. Pis : le front uni des Tunisiens face à la dictature a volé en éclats.

Lire la suite...
 
Tunisie : Sombre tableau de Gorgi au douanier Rousseau
Dimanche, 23 Décembre 2012 16:34

expo-vente-benali«Considérer les œuvres de maître du courant artistique de l'École de Tunis tels Ammar Farhat, Gorgi, Jalel Ben Abdallah, Fouad Zaouch,  Megdich, comme des babioles décoratives et les exposer aux côtés de télés et de voitures, ça me désole. En attendant la création d'un musée d'art moderne en Tunisie, on regrettera certainement cette dilapidation».

Lire la suite...
 
Tunisie : Pourrissement de la Révolution
Mardi, 18 Décembre 2012 15:04

pourrissement-revolutionLa commémoration du deuxième anniversaire du déclenchement de la Révolution, à Sidi Bouzid, fera sans doute date. Il s’agit en effet de la première fois dans l’histoire de la Tunisie qu’un président de la République et que le numéro un du Parlement se font accueillir à coups de jets de pierres, et de «Dégage» retentissant.

Lire la suite...
 
Mauvais œil au Royaume des Aveugles
Dimanche, 02 Décembre 2012 14:02

borgne-silianaLes enfants de nos régions délaissées n’avaient que les yeux pour pleurer. Les voici éborgnés. Mais ils devraient tout de même remercier la police, et le gouvernement. Le destin aurait pu se montrer moins clément, plus regardant. Samir Dilou, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, le rappelle, en l’affirmant péremptoirement : «A Siliana, aucun manifestant n'a perdu les deux yeux à la fois». Mais il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Lire la suite...
 
Slim Chiboub, une banane pour la Révolution
Samedi, 24 Novembre 2012 12:26

singes-tunisiePourquoi faire taire Slim Chiboub, quand des proches de Ben Ali sont libérés, alors que des partis politiques remplissent leurs caisses en vendant des bulletins d’absolution? Voici donc comment  un entretien avec Slim Chiboub devient le symbole de la liberté d’expression.

Lire la suite...
 
Béchir Ben Hassen, salafiste à Carthage
Dimanche, 18 Novembre 2012 16:19

bechir-benhassenLe Cheikh Béchir Ben Hassen, l’une des principales figures du salafisme dit «scientifique» (salafia îlmia) a donné une conférence au palais de Carthage, le samedi 17 novembre. M. Ben Hassen a voulu délivrer un message d’apaisement et de tolérance, affirmant que «si des questions religieuses peuvent nous séparer, le drapeau national doit nous rassembler».

Lire la suite...
 


Page 4 sur 9

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: