A tous ceux qui ne seront pas Président de la Tunisie
Lundi, 12 Décembre 2011 16:26

tunisie-republiqueLa mini-constitution adoptée par l’assemblée constituante dans la longue nuit du samedi 10 décembre, a permis de fixer les conditions auxquelles devra répondre le président de la République Tunisienne. Les critères requis sont certes controversés. Mais ils ont été strictement définis par l’Assemblée.

Lire la suite...
 
Ibrahim Kassas, ou le contrepet à la Constituante
Samedi, 10 Décembre 2011 14:58

gassasLes Tunisiens pensaient déjà pour la plupart qu’Al Aridha n’était pas en odeur de sainteté. Et voici que qu’un député de l’Assemblée Constituante, a pensé éventer un malodorant secret. «Ibrahim El Kassass aurait dû se nommer Bassass» a-t-il lancé à la cantonade, aussi blagueur que méprisant, vis-à-vis de l’un des représentants de la Nation.

Lire la suite...
 
Chronique d’une erreur, de Gafsa à Kasserine
Jeudi, 24 Novembre 2011 23:03

kasserineGafsa, et Kasserine ont réservé le meilleur accueil aux futurs membres du gouvernement. Feux de joies et d’artifices pour saluer comme il se doit les nouveaux venus démocratiquement élus. Une petite fausse note dans la fanfare tout de même. Chronique d’une petite erreur sur une longue liste.

Lire la suite...
 
300 coups de fouet pour les beaux yeux du Calife
Jeudi, 17 Novembre 2011 19:18

yeux-niqabLes yeux, ce miroir de l’âme, peuvent à eux seuls allumer le brasier du désir, susciter des tendances incontrôlables de la part de l’Homme. Imaginez que de beaux yeux, les seuls visibles sous un chaste niqab, plongent dans les vôtres, comme un appel à la luxure, cette fleur vénéneuse du péché. Les beaux yeux, osons le dire, sont un appel à la damnation éternel.

Lire la suite...
 
La recette secrète du succès de Hechmi Hamdi
Mardi, 25 Octobre 2011 23:07

hechmi-hamdiLes vendeurs de yaourts peuvent se rhabiller. L’expérience a démontré leur incapacité à nous fourguer des hommes politiques fussent-ils en boîtes ou en pack de six. Les experts en marketing venus du froid n’ont pas su jouer sur les cordes sensibles de la tunisianité. Hechmi Hamdi l’a bien compris, lui.

Lire la suite...
 
Tunisien au mental à 50% normal
Mardi, 11 Octobre 2011 22:09

folieJe suis mentalement parfaitement normal, comme 50% des Tunisiens. Rien à signaler, sur ce point particulier. Les courbes zigzagantes de mon encéphalogramme signalent pourtant une légère propension à broyer du noir, notamment quand j’entraperçois les réminiscences de l’Etat Policier.

Lire la suite...
 
Derrière les lunettes de Moncef Marzouki
Mardi, 13 Septembre 2011 20:07

marzoukiC’est désormais officiel : les fameuses lunettes, sans doute les plus célèbres qu’un politicien tunisien ait portées seront le symbole des listes d’El Mottamar pour les élections du 23 octobre, celles de l’Assemblée Constituante. Il s’agit d’un clin d’œil, à l’égard des facebookeurs et des Tunisiens qui l’ont taquiné sur ce point.

Lire la suite...
 
La piqure de rappel du docteur Marzouki
Mardi, 06 Septembre 2011 02:04

moncef marzoukiAprès s’être éclipsé dans les coulisses pendant six mois, le référendum fait de nouveau son entrée remarquée sur la scène politique tunisienne. On a pourtant cru l’oublier, le temps d’un entracte dans le théâtre d’ombre, où quelques marionnettistes tentent de tirer les ficelles, cachés derrière les rideaux.

Lire la suite...
 
Bani Hilal face au Baron d’Erlanger
Vendredi, 02 Septembre 2011 21:08

bani hilalSidi Bou Said n’a pas fini de se gausser de Sidi Bouzid. La blancheur bleutée du Baron d’Erlanger fait de sa pâleur diaphane une qualité. Ils sont de l’extérieur, «Minn barra», se permet-on de chuchoter. Entendez par là, hors des murailles historiques et de la grande porte de la hafside cité. C’est dire que nous contons les déboires notoires d’épidermiques inimitiés.

Lire la suite...
 
La Révolution au temps des vaches enragées
Samedi, 27 Août 2011 16:19

tunisie encre noireDes hommes d’affaires se reconvertissent dans le big business politique et investissent pour assurer leurs arrières et nous acculer. C’est que le pouvoir et l’argent continuent à faire bon ménage. Mais il faut cacher aux citoyens le sulfureux  concubinage, pour perpétuer leur cocufiage.

Lire la suite...
 


Page 9 sur 9

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: