Terroristes de Charlie Hebdo liés aux assassins de Belaid et de Brahmi ?

La chasse à l’homme est lancée. Les deux frères Saïd et Chérif Kouachi, âgés respectivement de 34 et 32 ans, sont les principaux suspects désignés. Ils ont toujours recherchés en ce jeudi 8 janvier, par la police française au lendemain de la tuerie qui a visé le local du journal satirique «Charlie Hebdo». 

Lire la suite...
 
En réaction à l’attentat, elle se dénude et brûle le Coran

Une jeune femme se dénude à la mode des Femen, découvrant le message «F… Quran» sur sa poitrine, avant de brûler le livre saint des Musulmans. La vidéo a été largement partagée dans la soirée du 8 janvier sur les réseaux sociaux. «Vous voyez ça, c’est le Coran. Soi-disant un livre d’amour et de paix. Mais moi je connais ça. C’est un livre de haine» affirme-t-elle, avant de se déchaîner en insultes à l’égard de la religion de plus de 1,7 milliard de croyants.

Lire la suite...
 
Les USA livrent un second Hercules à la Tunisie

Lors d'une cérémonie organisée jeudi 8 janvier et en présence de l'ambassadeur américain Jake Walles, le ministre de la Défense Ghazi Jeribi et le brigadier général Béchir Bedoui, l’armée de l’air tunisienne a salué l'arrivée de leur deuxième avion C-130J et a annoncé leur décision d'acquérir huit hélicoptères armées de type UH-60M.

Lire la suite...
 
Le SNJT solidaire avec Charlie Hebdo

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a fermement condamné l'attentat terroriste perpétré, mercredi 7 janvier, contre le magazine «Charlie Hebdo» à Paris. Néji Baghouri, président du SNJT a ainsi dénoncé avec force l'attentat terroriste, appelant les journalistes en Tunisie et dans le monde à participer à une campagne de solidarité avec le magazine «Charlie Hebdo», ciblé en raison de la publication de caricatures.

Lire la suite...
 
«Soumission» : Président islamo-tunisien pour la France

Un président d’origine tunisienne, fils d’épicier mais polytechnicien, et surtout, islamiste bon teint se fait élire en 2022, dans une France au bord de la guerre civile. Telle est la trame du dernier roman intitulé «Soumission», publié par une star de la littérature française, Michel Houellebecq.

Lire la suite...
 
Tunisie : La bonne étoile du chef du gouvernement

Prenez au hasard n’importe quel arrière droit de l’Etoile Sportive du Sahel, il se révélera plus efficace, au poste de chef du gouvernement qu’un médecin de Kébili, un juriste de Sfax, ou un ingénieur du Kef. La compétence de nos gouvernants est inversement proportionnelle à la distance qui sépare leur lieu de naissance de Sousse.

Lire la suite...
 
Policier égorgé par les takfiris : 9 suspects arrêtés

Un policier été poignardé au niveau du coeur et égorgé la nuit du samedi 3 janvier à El Ghrifet dans la délégation d'El Fahs (gouvernorat de Zaghouan). C’est le ministère de l'intérieur qui l’a annoncé dans un communiqué rendu public dimanche. Selon les premières investigations, un groupe de takfiris ont attaqué le policier dénommé Mohamed Ali Charaabia alors qu'il rentrait de son travail.

Lire la suite...
 
Rsf : «Inadmissible condamnation de Yassine Ayari par un Tribunal Militaire»

Reporters sans frontières exprime sa plus vive inquiétude suite à la condamnation par contumace du blogueur Yassine Ayari, à une peine de trois ans de prison ferme, prononcée par le tribunal militaire permanent de première instance de Tunis, le 18 novembre 2014. L’organisation demande le transfert du procès devant les juridictions civiles, garantes d’impartialité.

Lire la suite...
 
Prix du silence, dignité soldée

Chronique. Faudrait absolument en finir avec cette justice de transition. Pourquoi tant de problèmes, de gesticulations, de revendications ? Entre Tunisiens, on a l’habitude de s’entendre. Ce ne sont pas quelques revanchards vindicatifs qui vont dresser des barrières entre bons citoyens. Ils veulent diviser les Tunisiens je vous dis.

Lire la suite...
 
La Tunisie ne sera pas un paradis fiscal

Les banques, la poste, et les intermédiaires en bourse, seront désormais obligés de communiquer aux services du fisc, sur demande écrite et motivée, dans un délai de dix jours à compter de la date de la notification de la demande, les numéros des comptes ouverts auprès d'eux durant la période non prescrite, l'identité de leurs titulaires ainsi que la date d'ouverture et de clôture de ces comptes, et ce après avoir obtenu un ordre de justice.

Lire la suite...
 
Après Houmani, Kafon brûlé par Riahi et Essebsi?

Après avoir été qualifié de «héros de la liberté d’expression», Kafon est désormais traité de tous les noms. Et c’est son ami, Hamzaoui Med Amine, avec lequel il a chanté «Houmani» qui se montre le plus virulent. Les critiques les plus dures, voire même des insultes sont adressées à son partenaire.

Lire la suite...
 


Page 6 sur 76

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: