Ennahdha réaffirme son soutien à Caid Essebsi

Alors que Hamadi Jebali, ex-chef du gouvernement, et vice président du mouvement a annoncé sa démission, et pendant que Sadek Chourou et Habib Ellouz ruent dans les brancards, voici que Houcine Jaziri, considéré comme l’un des proches de Rached Ghannouchi annonce le soutien de son parti pour Caid Essebsi.

Lire la suite...
 
Caid Essebsi, contre la liberté d’expression ?

La fameuse insulte dument filmé qui a fait fureur sur les réseaux sociaux n’est pas un cas isolé. De graves atteintes à la liberté d'expression continuent d'émailler la campagne électorale menée par Caid Essebi. Sans que les ténors de la presse tunisienne ne jugent nécessaire de s’élever contre ces agissements.

Lire la suite...
 
Front Populaire : Votez Béji mais pas Essebsi !

Le Front Populaire a fini par se prononcer sur le deuxième tour des élections présidentielles. Lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi 11 décembre, le porte-parole du rassemblement de gauche, Hamma Hammami a appelé à «barrer à la route» à Moncef Marzouki qualifié pour l’occasion de «candidat d’Ennahdha et de ses alliés».

Lire la suite...
 
A Gabès, la pollution tue aussi les poissons

«Les marins-pêcheurs de Gabès sont en colère, en raison de la dégradation de la situation du secteur, dans la région. Ils sont dans une situation très difficile, à cause de la pêche anarchique et de la pollution de la mer par le phosphogypse ayant rendu désertiques des espaces étendus qui étaient, dans le passé, des pépinières de poissons dans le bassin méditerranéen».

Lire la suite...
 
Prisonnier tunisien remis par les USA à l’Afghanistan

Le Tunisien Ridha Najjar, suspecté par les USA d’être l’un des gardes du corps d'Oussama Ben Laden vient d’être remis par les autorités américaines à l’Afghanistan. Pourtant une porte-parole de l'ambassade américaine à Kaboul précisait dimanche «Nous renvoyons dans leur pays d'origine tous nos détenus qui ne sont pas afghans».

Lire la suite...
 
L'imam Chalghoumi applaudit Nida Tounes

La présence de l’imam Hassen Chalghoumi dans l’entourage de Béji Caid Essebsi lors de la visite organisée ce mercredi 10 décembre au mausolée de Sidi Belhassen Chedly, à Tunis a suscité une vive polémique sur les réseaux sociaux. D’autant plus que ce n’est pas la première fois que Chalghoumi s’affiche dans les événements organisés par le parti de Caid Essebsi.

Lire la suite...
 
Tunisie: Révolution de sucre et d'eau fraiche

L’opportunité économique d’un tel projet n’est plus à démontrer: on peut l’estimer à une dépense évitée pour nos importations alimentaires de l’ordre d’un milliard de dinar par an, soit le cinquième de l’enveloppe dédié à cet effet ! Par Cheikhalifa Mohamed, Macro-économiste.

Lire la suite...
 
Nouvelle médaille pour Oussama Mellouli

Oussama Mellouli, le porte-drapeau de la natation tunisienne s’est de nouveau illustré en remportant, ce dimanche 7 décembre, la médaille d'argent de l'épreuve des 1500 mètres aux Mondiaux en petit bassin à Doha, au Qatar. Oussama est arrivé deuxième avec 14'18"79, juste derrière le vainqueur de l’épreuve, le nageur italien Gregorio Paltrinieri (14'16"10), mais devant le Canadien Ryan Cochrane, troisième avec 14'23"35 au chronomètre.

Lire la suite...
 
Sellal : «L'Algérie a stabilisé la Tunisie»

«L'Algérie essaye de stabiliser la région. Nous l’avons fait en Tunisie. Nous sommes en train d’essayer de le faire en Libye, nous sommes en train de le faire au Mali. Nous avons décidé d’exporter le dialogue». Et c’est le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, qui l’a affirmé le jeudi 4 décembre 2014, lors d’un sommet franco-algérien tenu à Paris.

Lire la suite...
 
Le président de la République indésirable à l’Assemblée ?

Le président de la République en exercice Moncef Marzouki n’a pas été invité à la séance inaugurale de l’Assemblée des représentants du Peuple, en ce mardi 2 décembre. Les observateurs ont en effet relevé son absence, mais voici qu’Adnan Manser, révèle le pot aux roses. M. Manser rappelle que selon la loi sur l'organisation provisoire des pouvoirs publics (Lopp) qui a encore cours, le président de la République ne peut se rendre à l’assemblée sans invitation. Or il n'a pas été invité.

Lire la suite...
 
Monument des martyrs de la Révolution à la place de l’horloge?

«Si je suis toujours à Carthage, et si je n’y suis pas je veillerai à ce que les blessés ne soient ni oubliés ni soumis à la vindicte». Tels sont les propos tenus par le président de la République Moncef Marzouki, dans une lettre publiée le 1 décembre, en réponse à «la lettre ouverte  aux deux candidats» du militant progressiste Gilbert Naccache.

Lire la suite...
 


Page 8 sur 76

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: