Caid Essebsi dit avoir poussé Ghannouchi vers la sortie
Vendredi, 31 Janvier 2014 09:51

Vous avez cru que le nouveau gouvernement était le résultat de la mobilisation de la société civile tunisienne ? Une issue consensuelle décidée et négociée entre les principaux partis sous la pression étrangère ? Vous avez tout faux. Voici la version défendue par Béji Caid Essebsi, dans une interview publiée dans le journal français «Le Point», dans son édition du 30 janvier.

Lire la suite...
 
La fausse photo d’Amel Karboul à Tel Aviv
Jeudi, 30 Janvier 2014 09:39

Une photo qui circule en ce jeudi 30 janvier, sur les réseaux sociaux, est présentée comme étant celle d’Amel Karboul, l’actuelle ministre du tourisme, brandissant une pancarte avec l’inscription «Welcome to Palestine», à l’aéroport de Tel Aviv, entourées de policiers de l’entité sioniste. La photo est en l’occurrence censée démontrer l’activisme pro-palestinien de la ministre, après la polémique sur ses séjours en Israël.

Lire la suite...
 
Meherzia Laâbidi éclaboussée par la polémique Karboul
Mercredi, 29 Janvier 2014 18:58

La polémique suscitée par la nomination d'Amel Karboul, la nouvelle ministre du Tourisme, jugée coupable de s’être rendue en Israël, risque d’en éclabousser plus d’un. Et Meherzia Laâbidi, la vice-présidente de l’Assemblée Nationale Constituante, pourrait ne pas passer entre les gouttes. Vous avez dit normalisation ?

Lire la suite...
 
Tunisie : L’ANC accorde sa confiance au gouvernement Jomâa
Mercredi, 29 Janvier 2014 02:07

L’Assemblée nationale constituante a accordé sa confiance au nouveau gouvernement dirigé par Mehdi Jomâa. La séance plénière a pris fin vers 1H00, mercredi 29 janvier, sur un vote favorable  à la nouvelle équipe, puisque 149 députés ont voté en sa faveur, 20 ont voté contre et 24 se sont abstenus.

Lire la suite...
 
Tunisie : Le secrétaire d’Etat et les orangs-outangs
Mercredi, 29 Janvier 2014 01:22

Décidément, il semblerait que les Tunisiens ne soient pas au bout de leurs surprises avec le nouveau gouvernement proposé par Mehdi Jomâa. De nouvelles polémiques sont même en passe d’éclater, tout juste après la controverse suscitée par le séjour israélien de la ministre du tourisme.

Lire la suite...
 
Mehdi Jomâa annonce son programme
Mardi, 28 Janvier 2014 15:02

Le nouveau chef du gouvernement, Mehdi Jomâa a prononcé une allocution, ce mardi 28 janvier 2014, devant l'Assemblée Nationale Constituante, réunis en plénière pour le vote de confiance.  Jomaa a brossé un tableau des grandes lignes du programme de son gouvernement et présenté son équipe ministérielle.

Lire la suite...
 
Constitution de la IIème République : La Révolution encore présente et déterminante
Mardi, 28 Janvier 2014 14:18

Tribune. L’obstination, la fermeté des uns, le courage des autres, la compréhension de la nécessité de concessions de part et d'autre, et mêmes les attaques des ennemis de la révolution, leurs menaces d'une réédition du processus égyptien, tout cela a joué un rôle dans l'issue de ces vingt-six mois de discussion. Par Gilbert Naccache.

Lire la suite...
 
Tunisie : Nomination ministérielle ou normalisation ?
Mardi, 28 Janvier 2014 09:48

Heureusement que la normalisation avec l’Entité sioniste n’aie pas été notifiée dans la Constitution. Parce que le jour même de sa promulgation historique, en ce mémorable lundi 27 janvier, les Tunisiens auraient certainement vu une flagrante contradiction avec la nomination de l’un des ministres du nouveau gouvernement.

Lire la suite...
 
Le président du Sénat français à l’ANC
Lundi, 27 Janvier 2014 11:10

La nouvelle Constitution «ouvre une période d'espérance à la fois pour le peuple tunisien et pour l'ensemble de la région». C’est ce qu’affirme le président du Sénat français, Jean-Pierre Bel (membre du Parti Socialiste), qui se rendra ce lundi 27 janvier à Tunis pour assister à la cérémonie de signature de la nouvelle Constitution tunisienne adoptée dans la soirée du dimanche.

Lire la suite...
 
Ellouz-Rahoui : Bons baisers de l’ANC
Lundi, 27 Janvier 2014 09:28

Après s’être cordialement détesté tout le long des assemblées plénières, l’heure de la réconciliation a sonné pour les députés Mongi Rahoui, du parti des Patriotes Démocrates, et Habib Ellouz, de l’aile radicale d’Ennahdha. Après le vote de la Constitution, les deux hommes qui se sont échangés dans un passé récent des invectives, et parfois même des menaces à peine voilées, tombent dans les bras l’un de l’autre.

Lire la suite...
 


Page 11 sur 112