L'UE n'a soutenu aucun candidat au poste de chef du gouvernement
Mardi, 17 Décembre 2013 21:14

L'Union européenne (UE) n'a soutenu aucun candidat au poste de chef de gouvernement en Tunisie mais elle a appuyé les efforts déployés par le Quartette parrainant le dialogue national dans la recherche d'une solution consensuelle, a affirmé Laura Baeza, ambassadeur, chef de la délégation de l'UE en Tunisie, lors d'une conférence de presse, tenue ce mardi 17 décembre à Tunis.

«L'Union Européenne suit avec un grand intérêt l'évolution de la situation politique en Tunisie sans interférer dans ses affaires intérieures », a-t-elle ajouté, démentant ainsi l'information parue la veille, dans le quotidien français « Le Monde », selon laquelle Mehdi Jomâa, le futur chef du gouvernement tunisien aurait été désigné sous la pression occidentale.

L'UE n'a soutenu aucun candidat au poste de chef du gouvernement