Lundi, 27 Janvier 2014 11:10

La nouvelle Constitution «ouvre une période d'espérance à la fois pour le peuple tunisien et pour l'ensemble de la région». C’est ce qu’affirme le président du Sénat français, Jean-Pierre Bel (membre du Parti Socialiste), qui se rendra ce lundi 27 janvier à Tunis pour assister à la cérémonie de signature de la nouvelle Constitution tunisienne adoptée dans la soirée du dimanche.

Jean-Pierre Bel, invité de Mustapha Ben Jaafar, président de l'Assemblée nationale constituante, a annoncé, dans un communiqué, son souhait de «marquer le soutien de la France au processus démocratique en Tunisie et rendre hommage au remarquable travail de consensus accompli par les membres de l'Assemblée constituante au cours des derniers mois». Il est porteur d'une lettre de François Hollande au président de la République Moncef Marzouki et prendra la parole devant les membres de l'Assemblée nationale constituante.

Le président du Sénat français à l’ANC
Bannière
Bannière

Annonces

Suivez-nous !

MagZik

Top 5 de la semaine

    Vos amis apprécient...

    You are here: