Karima Souid face aux Bejebij
Vendredi, 07 Novembre 2014 19:38

La députée Karima Souid n’a pas fini d’essuyer les centaines de commentaires venimeux sur Facebook, pour un malheureux statut qui s’est juste permis de critiquer le passage télé de Béji Caid Essebsi sur  El Watanya, dans la soirée du jeudi 6 novembre. Du pur burlesque. De quoi inspirer le chroniqueur Yassine Redissi, qui a trempé sa plus belle plume dans l’acide pour rédiger ce texte succulent. 

***********

Après le passage de BCE sur El Watanya hier soir, Karima Souid publie un statut pour prendre la défense de Chebbi dans leur clash par interview interposé. En quelques heures, elle se reçoit des milliers d'insultes et d'éloges à la fois. Retour sur les réactions en coulisses à ce statut qui a failli changer la face du monde :

- Beji Caid Essebsi : "Quand moi j'étais conseiller d'Hannibal, ses parents n'étaient pas encore nés, fabi7aythou te7tram ro7'ha"

- Les Bejebij Sans Frontières : "Mais depuis quand elle est tunisienne celle-là ?! Qu'elle ferme sa gueule et qu'elle retourne en France !" (Les mêmes qui étaient fiers d'avoir une "député qui leur ressemble")

- Un haut responsable Nidaa : "J'vous avais bien dit de le garder à la maison jusqu'au jour des élections merde ! Appelez l'UPT, dites leur qu'on leur offre un siège si Karima Souid retire son statut et déclare officiellement qu'elle soutient BCE !"

- L'UPT : "On fait quoi les gars ? On se désolidarise de Karima et on prend le siège ? Marre de rester debout franchement !"

- Un mec chez Sigma Conseil : "Euhh il se passe un truc bizarre là Mr Zargouni, y a Chebbi qui vient de gagner 2% d'intention de vote en banlieue nord !"

- Directrice campagne de Chebbi : "On a gagné ! On a gagné ! Putain la super pub gratos de fou alors qu'on avait même pas les moyens de se payer un affichage devant l'épicier de 7ay ettadhamen !"

- Au palais de Carthage : "Niahahahahaaaa, champaaaagne ! Encore soixante autres passages télé de BCE et je pourrais enfin être élu président !"

Facebook : Vous n'imaginez pas tout ce qu'un statut peut faire pour vous...

Yassine Redissi

Karima Souid face aux Bejebij