Défendre les libertés est de droite selon «Jeune Afrique»
Mercredi, 17 Décembre 2014 10:06

Hamadi Jebali «essaye de doubler Marzouki sur sa droite» selon Jeune Afrique. Comment cela ? En reprenant «presque mot pour mot, le discours des partisans du président-candidat Moncef Marzouki». Quels mots en particulier? Si Jebali «rompt aujourd'hui les amarres, c'est "pour servir les objectifs de la révolution", prévenir "un retour de la tyrannie" et se consacrer à la défense des libertés, qu'il estime menacées en cas de victoire de Nida Tounes».

Il apparait donc que selon cet article publié ce mercredi 17 décembre, défendre les libertés, s’opposer au retour de la tyrannie, et défendre les objectifs de la Révolution, sont autant de principes de droite pour le journal «panafricain». Mais nous ne sommes plus à une contradiction près, dans «Jeune Afrique», qui s’est clairement positionnée en faveur du candidat Caid Essebsi. Prenant fait et cause pour le «beldi au teint clair et aux yeux bleus», selon une description publiée dans la même revue. Sans doute parce qu’il est plus à gauche. Dont acte.

Moez E.K

Défendre les libertés est de droite selon «Jeune Afrique»
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: