Après Chalghoumi, Boujenah soutient Caid Essebsi
Vendredi, 19 Décembre 2014 15:02

Michel Boujenah, le comique français d’origine tunisienne, apparaît dans une vidéo diffusée ce vendredi 19 décembre pour déclarer qui il soutient aux élections présidentielles de ce dimanche. Le comédien affirme avec enthousiasme que «Béji Caïd Essebsi est l’homme de la situation», soulignant qu’il est «possible que la révolution ne soit pas en train de nous emmener à la catastrophe».

Le bémol ? Michel Boujenah a plusieurs fois résolument affirmé son attachement au sionisme, publiant moult tribunes de soutien à Israël (comme notamment celle-ci, cosignée par Finkielkraut et Bernard-Henri Lévy).

A noter que l’artiste avait largement contribué à la propagande du régime de Ben Ali, se chargeant de la diffusion de la carte postale aux senteurs de jasmin. Avant de formuler quelques excuses après le déclenchement de la Révolution, histoire de tenter de se refaire une virginité. Mais la page paraît bel et bien tournée.

On relèvera cependant qu’il ne s’agit pas du premier supporter proche d’Israël à proclamer sa préférence pour Caid Essebsi. La présence de l’imam Hassen Chalghoumi a été en effet remarquée à plusieurs reprises dans l’entourage du leader de Nida Tounes, comme notamment lors de la visite organisée ce le 10 décembre au mausolée de Sidi Belhassen Chedly, à Tunis, ou encore le 11 octobre dernier, lors d’un meeting tenu à Nice, en France. Pour rappel, Chalghoumi est un proche d’institutions ouvertement sionistes comme le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). Des groupes d’influence sioniste s’inviteraient-ils dans la campagne présidentielle tunisienne ?

Moez E.K

Après Chalghoumi, Boujenah  soutient Caid Essebsi
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: