L’ultra-sioniste LDJ félicite la Tunisie
Samedi, 27 Décembre 2014 22:30

La Ligue de Défense Juive (LDJ) a «félicité les autorités tunisiennes pour avoir interdit d’entrée sur son territoire le dimanche 21 décembre à Youssef Boussoumah». C’est ce qu’on peut lire dans un communiqué publié le vendredi 26 décembre sur le site officiel de la LDJ, une organisation ultra-sioniste.

Youssef Boussoumah étant un grand militant de la cause palestinienne et un cadre dirigeant du Parti des indigènes de la République (PIR). Il était arrivé le samedi 20 décembre 2014 à l'aéroport de Tunis-Carthage, où il a en effet été arrêté par la police des frontières, placé en zone de transit, puis expulsé vers Paris le lendemain à 18h. On relèvera par contre que dans le même communiqué, la LDJ se réjouit de voir que Bernard-Henri Lévy ou Caroline Fourest soient «reçus sans problème en Tunisie».

A noter que la LDJ est interdite dans un pays comme les États-Unis où elle est qualifiée de «groupe terroriste» suite à la préparation d'un attentat contre une mosquée. Les membres de cette organisation

A noter que les membres de la LDJ prônent ouvertement le recours à la violence. Ils suivent des cours de krav-maga, l'art martial de l'armée israélienne, également pratiqué dans les salles de sport en Tunisie depuis la Révolution (voir ici).

Côté français, en dix ans, a LDJ a été impliqué dans une centaine d'agressions. En 2009, deux lycéens d'origine maghrébine sont tabassés à Paris pour avoir refusé des tracts de la LDJ. La même année, une librairie qui soutenait la cause palestinienne est saccagée par des militants proches de la ligue. En 2011, une vingtaine de militants attaquent un cinéma parisien qui projette un film sur les exactions israéliennes à Gaza. La LDJ s’en est également prise à Stéphane Hessel ou à l’écrivain Jacob Cohen. Deux membres ont été condamnés à de la prison ferme pour avoir visé en 2012 avec une bombe artisanale la voiture d'un jeune Juif qui avait critiqué la politique israélienne sur son blog.

Qu’une telle organisation puisse féliciter les autorités tunisiennes n’honore donc certainement pas la Tunisie.

Synth. Moez E.K

L’ultra-sioniste LDJ félicite la Tunisie
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: