Drapeau tunisien malmené à cause de Google ?
Jeudi, 26 Février 2015 10:30

La polémique suscitée le 25 février par la photo du drapeau tunisien affublé d’une étoile à six branches sur un panneau à l’entrée du port de La Goulette, n’est pas près de retomber. D’autant plus que ce n’est pas la première fois que le drapeau national est malmené de la même façon.

Ainsi, le 14 septembre 2012, l’étoile de David, à six branches, avait déjà remplacé celle à cinq branches, sur des documents imprimés distribués à l’Assemblée Nationale Constituante (voir ici). Un responsable s'était déjà, à l'époque, confondu en excuses, devant la houle de l'opinion publique. Et voici que ça recommence.

Curieusement, le deuxième résultat qui apparaît sur Google Images lors d’une recherche sur les termes «drapeau Tunisie» arbore en effet une étoile à six branches (voir ici). Sauf que l’image en question étant plus grande que la première, est celle la mieux mise en valeur. Cette représentation de l’étendard national est hébergée par un forum, où les intervenants remettent pourtant clairement en cause cette version.

Le moteur de recherche constituant l’une des premières sources d’images pour les infographistes, en Tunisie, on peut imaginer le nombre d’erreurs qui risquent encore de s’ensuivre. Mais Google n’est pas le seul à entretenir la confusion. Elément intéressant, le drapeau des beys de Tunis affiché par l’encyclopédie en ligne Wikipedia, contient pas moins de vingt étoiles. Toutes à six branches.

Erreur délibérée ? On notera pourtant que les armoiries beylicales sur le même site de l’encyclopédie en ligne n’ont pourtant pas été retouchées : le symbole des anciens souverains de Tunisie, reprenant des éléments du drapeau, ne contient en effet que des étoiles à cinq branches.

Mais aucun doute ne plane sur la forme du drapeau national tunisien actuel. Il a été clairement défini dans l’article 4 de la Constitution du 1er juin 1959 dans les termes suivant:

«Le drapeau de la République tunisienne est rouge, il comporte, dans les conditions définies par la loi, en son milieu, un cercle blanc où figure une étoile à cinq branches entourée d’un croissant rouge».

Une description limpide qui ne laisse de place ni au doute, ni à l’erreur. Comment donc peut-on interpréter les mauvaises représentations du symbole de l’unité nationale ?

Moez E.K

Drapeau tunisien malmené à cause de Google ?
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: