Tunisie : El Qaida contre Ennahdha
Lundi, 11 Juin 2012 02:06

aymen-zawahiriAyman al-Zawahiri, qui a pris le relais de Ben Laden à la tête d’El Qaida s’est attaqué à Ennahdha  dans un enregistrement audio posté dimanche 10 juin sur des sites djihadistes. Il reproche au plus important parti politique tunisien d’inspiration islamique d’avoir abandonner la chariaa en tant que principale source de la Constitution.

Zawahri a par ailleurs exhorté les Tunisiens à «n’accepter aucune alternative à la chariâa» et «à renverser Ennahdha», alléguant que les dirigeants de ce parti «inventent un Islam acceptable par le Département d’Etat américain, l’Union Européenne, et les Emirats du Golfe». Ainsi, selon le leader actuel de la nébuleuse djihadiste internationale, «l’Islam défendu par Ennahdha» autorise «les casinos, les plages nudistes, les usuriers,  et les lois laïques». Le successeur de Ben Laden considère que «l’Islam modéré qu’Ennahdha prétend défendre, n’obéit pas aux injonctions claires du Coran».

benladen-zawahiri.

En somme, à en croire Aymen al-Zawahiri, désormais leader de l’une des principales organisations terroristes mondiales, Rached Ghannouchi serait un laïcard radical. A noter qu’au début de ce mois de juin 2012, des documents découverts par les services de sécurité irakiens ont révélé qu’El Qaida visait à s’implanter en Tunisie. Faut-il interpréter cette déclaration pour le moins surprenante de Zawahiri comme un signal donné aux djihadistes de la région ?

Moez E.K

Tunisie : El Qaida contre Ennahdha
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: