RoboComp 2013 : Drones et robots démineurs à Sousse
Lundi, 16 Décembre 2013 19:26

Près de 500 participants de Tunisie, d'Algérie, de Libye, de Tchad, de Kazakhstan et des Samoa américaines ont pris part au «RoboComp 2013», la compétition internationale en robotique qui s’est tenue ce lundi 16 décembre à Sousse. Sept compétitions ont été organisées dans le cadre de ce concours international.

Les robots ont été classés selon leur différent type (robots roulants, robots bipèdes, robots combattants, robots de déminage et autres drones). L’événement a été co-organisée par le laboratoire de recherches «REGIM» (labo de recherche sur les machines intelligentes) à l'Université de Sfax, l'association d'appui à la recherche et à l'innovation scientifique (ASARIT) et la société IEEE de robotique et automation (RAS), section Tunisie.

 Adel Alimi, directeur du «REGIM» (Research group on intelligent Machines), à l'Université de Sfax a indiqué que cette 4 emeédition, organisée en collaboration avec la conférence internationale sur les comportements individuels et collectifs en robotique (ICBR 2013), fait suite au succès des 3 dernières sessions organisées dans les régions de Sfax, Hammamet et Monastir.

Mongi Marzouk, ministre de la technologie des informations et de la communication, a souligné, à l'ouverture de la compétition, la nécessité d'intégrer la robotique dans les programmes de l'enseignement secondaire et supérieur. Selon le ministre, le département des TIC mise beaucoup sur les compétences tunisiennes et s'attend à ce qu'elles proposent des projets viables dans le domaine de la robotique.

Il a souligné la nécessité pour un pays comme la Tunisie, de s'inspirer des expériences en la matière tels menées en Corée du sud, au Japon, ou en Chine,  des nations qui ont mobilisé des investissements colossaux pour développer la robotique et l'intelligence industrielle.

RoboComp 2013 : Drones et robots démineurs à Sousse
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: