Tunisie : Voler enfin de ses propres ailes
Jeudi, 23 Janvier 2014 12:17

Vous avez été ébloui par le «premier avion 100% tunisien» ? Vous rêvez d’avoir votre propre avion mais vous n’êtes pas milliardaire ? Sachez que c’est parfaitement possible. Et pas besoin d’être un génie de l’aéronautique, ni même d’une formation d’ingénieur.

Des plans détaillés existent, et sont disponibles presque gratuitement sur le Net. Il suffit de suivre le guide. Ainsi, selon Aero Tunisie, le journal en ligne spécialisé dans l’aéronautique, l’avion dévoilé en grandes pompes le mercredi 22 janvier à Sousse, aurait été pour le moins inspiré de la «Gaz’aile», l’aéronef créé en 2005 par Serge Pennec, un amateur français.

On remarquera par ailleurs que M. Pennec est intervenu sur la plupart des journaux en ligne tunisien qui ont consacré un article sur la question pour commenter : «il n'y a pas besoin d'une école d'ingénieur, il n'y a rien à inventer tout est parfaitement défini», avant de souligner : «il y en a plein qui volent , il y a actuellement plus de 300 avions comme celui ci en construction dans des garages de particuliers un peu partout dans le monde».

Et on apprendra sur le site de Serge Pennec , que les plans de construction de l’avion sont disponibles pour la modique somme de 300 euros, soit l’équivalent de 600 dinars 100% tunisiens. Les matériaux nécessaires sont estimés grosso modo à 9700 euros.

Devis Gaz'aile
Matériaux bois 1528€
Matériaux composites 3866€
Matériaux métalliques 1281€
Equipement avionique 1000€
Motorisation 2029€
Total9704€

A ces éléments, il faudrait ajouter 5000 euros d’outillage précise M. Pennec sur son site, soit au total, moins de 15 000 euros. En somme le montant à débourser pour fabriquer un tel appareil dépasse à peine les 30 000 dinars tunisiens. Soit moins que ce qu’il faut payer en Tunisie pour acquérir la dernière Clio. Sauf que «sa construction industrielle est interdite, c'est dans le contrat» martèle M. Pennec. Donc a priori, si des particuliers peuvent se lancer dans ce projet, on voit mal comment des sociétés, (et a fortiori des Etats) pourraient en profiter.

A noter cependant que Serge Pennec est loin d’être le seul à proposer des plans d’avions à monter soi-même. Des dizaines de particulier, des sociétés, proposent des plans similaires, à des prix divers. En France, certains proposent même des plans pour moins de 150 euros. Et certaines sociétés américaines s’en sont même fait une spécialité.

Mais des jeunes  maghrébins aussi créatifs qu’audacieux arrivent à se passer des directives venues du Nord.  Ainsi, un jeune marocain, tout juste titulaire d’un baccalauréat scientifique, a réussi le tour de force de construire un avion dans le garage de la maison familiale. Et l’exploit est d’autant plus ahurissant que son auteur, Mohamed Nahmed, est originaire de Berrechid, une région déshéritée du sud du royaume chérifien, et qu’il est lui-même au chômage.

Ce projet, qui remonte à septembre 2012, ne lui a pourtant pas valu que les honneurs. Loin de là. Il a été soumis à des interrogatoires serrés menés par la Gendarmerie royale et les services secrets de Sa Majesté, après qu’il ait demandé une autorisation de voler en bonne et due forme auprès des autorités…

Dans un registre plus sérieux, on relèvera que des avions d’entraînement de l’armée de l’air algérienne, à savoir le Firnas 142 et le Safir 43 sont bel et bien construits totalement en Algérie. Et il s’agit en l’occurrence d’aéronefs dérivés d’appareils tchécoslovaques, tels le Zlin 142. Un contrat en ce sens a été signé en 1987. Plus de 40 Safir-43 ont ainsi été entièrement fabriqués en Algérie par l'Entreprise de construction aéronautique (ECA), dont 20 servent pour l’entraînement des pilotes de l’armée de l’air.

Mais la jeune équipe tunisienne qui s’est lancée dans l’aventure aéronautique aura donc au moins eu le mérite de nous rappeler que le rêve est permis. Reste à espérer que nos autorités, à défaut de donner des ailes à notre jeunesse, veuillent au moins leur accorder l’attention qu’ils méritent.

Lotfi B.C

Tunisie : Voler enfin de ses propres ailes
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: