Dimanche, 28 Août 2011 00:51

imed trabelsiC’est au tour d’Imed Trabelsi de faire connaissance avec les pirates, en ce samedi 27 août, soit deux jours à peine après l’opération qui a visé le compte Facebook de Cyrine Ben Ali. Serait-ce le commencement d’une longue série ? Y-aurait-il coordination, ou compétition entre les deux hackers ?

Une chose est sûre les attaques en questions ont visé la tête du régime déchu, dont les ramifications continuent à s’étendre plus de 7 mois après la fuite de Ben Ali.
On notera qu’il y a une semaine Imed Trabelsi, a menacé de tout révéler sur les réseaux de la corruption qui pourrissent la Tunisie. Et en attendant, c’est le  réseau social d’Imed lui-même qui a été violé.

Un hacker qui s’affiche sous le masque de Kira, un personnage de « Death Note» un célèbre manga japonais. Et il a vraisemblablement cracké le mot de passe d’Imed, qui a tout juste fêté son 37 ème anniversaire dans une cellule de la prison de l’Aouina. Et en attendant d’entendre les révélations supposées de l’un des plus honnis des Trabelsi, c’est sa page Facebook qui ne tardera pas à confesser tous ses petits secrets.

Pour rappel, Imed Trabelsi a réclamé que son procès soit retransmis en direct à la télé. Et voici que ses accointances, ses relations tissées du temps du tyran pour vampiriser la population seront en partie dévoilées. Alors même que l’on évoque la maigreur des dossiers d’accusation, alors même que les Tunisiens commencent à se demander si l’épée de la justice est bien aiguisée, voici qu’un justicier aussi virtuel que masqué, prétend contribuer à redresser, ne serait-ce que à un degré infinitésimal, les forfaitures perpétrées par le gang qui nous gouvernait.

En tous cas, les messages de soutien au pirate fusent sur Facebook, et les commentateurs sont unanimes. Ce qu’ils réclament ? Les noms complets de ses amis, fussent-ils virtuels. En espérant qu’une telle liste puisse servir à remonter la filière mafieuse.
Reste à poser une dernière et (petite) question : Imed Trabelsi aurait-il droit, lui aussi, à sa vie privée ? Est-il moralement répréhensible de mettre au grand jour sa liste de relations et ses messages jusqu’ici protégés ? Pour l’écrasante majorité des internautes, la réponse semble claire. Delà à ce que le criminel et ses acolytes se fassent lyncher (virtuellement) sur Facebook…

WBS

Lire aussi:

Imed Trabelsi lynché et piraté sur Facebook
Bannière
Bannière

Annonces

Suivez-nous !

MagZik

Top 5 de la semaine

    Vos amis apprécient...

    You are here: